Codification – Principes généraux

L’ A.F.S.V.F.P a, depuis 1983, pris l’initiative, sous le patronage du Ministère des Sports, depuis 1984, et par délégation du Comité National Olympique et Sportif Français, depuis 1989, de décerner, à l’issue de chaque saison sportive, les PRIX NATIONAUX DU FAIR-PLAY “les IRIS du SPORT“.

Ces distinctions, attribuées par un jury national composé à l’instigation de l’ A.F.S.V.F.P, comportent trois niveaux : la Lettre de Félicitations nationale, le Diplôme d’Honneur national et le Prix national.

Les Prix et les Diplômes nationaux sont remis chaque année à la Maison du Sport Français, en présence du Ministre des Sports et du Président du C.N.O.S.F.

La remise d’une Lettre de Félicitations nationale est assurée par le CROS ou CDOS du lieu de résidence du lauréat.

 

Spécificité de la distinction

Elle honore une personne ayant accompli un geste, un acte de fair play ou ayant eu un comportement général ou particulier exceptionnel au regard exclusif de l’esprit sportif fair play, une attitude servant d’exemple ou ayant assuré la promotion de ces valeurs dans le sport et autour du sport.

Elle ne récompense pas la carrière en elle-même, ni les services rendus au titre de cette carrière ou du bénévolat, ni les bons résultats.

Elle n’est pas un prix de consolation et n’est pas attribuée par compassion, par sympathie, par intérêt, ou pour une attitude pouvant être comprise comme étant un refus de la victoire.

Elle ne doit pas être décernée à l’encontre du respect de la règle, des partenaires de jeu, d’une décision arbitrale et, en règle générale : du Code du Sportif.

 

Catégories de prix

Le terme “PRIX” est réservé aux Prix nationaux décernés par l’A.F.S.V.F.P 

 

Titres d’attribution

Les Prix sont attribués au titre suivant : Gestes ou attitudes exceptionnels – Esprit sportif et carrière exemplaire – Carrière fair play d’éducateur – Carrière fair play de dirigeant sportif – Comportement fair play de supporter – Promotion de l’esprit sportif – Défense de l’esprit sportif.

 

Jurys

Le jury national est composé de membres du Conseil d’Administration de l’AFSVFP et comprend des représentants : Du CNOSF – De fédérations sportives et organismes sportifs nationaux – De ligues nationales, régionales et de comités départementaux – De clubs, du mouvement associatif – Du sport scolaire et périscolaire – De l’insertion par le sport.

 

Modalités

Toute candidature doit faire l’objet d’une demande écrite par le Président de Fédération ou de Comité Olympique, ou leur représentant qui remplit le formulaire comportant les coordonnées personnelles, et la justification de la proposition à l’obtention d’une distinction. (Il est souhaitable de présenter un candidat aux Prix Régionaux ou Départementaux avant de le présenter aux Prix Nationaux).

La fiche de candidature ci-après a un double objectif : Son adaptation spécifique pour les Prix Régionaux, Départementaux et Communaux – La présentation d’une candidature aux Prix Nationaux (Pour la valider, il convient de barrer les deux cadres correspondant à son adaptation pour les autres Prix).

 

Critères d’attribution des Prix

Ils doivent respecter en priorité les principes généraux déclinés dans le chapitre “Spécificité d’une distinction”. Les critères d’appréciation du comportement d’un candidat au Prix du Fair-Play se fondent d’abord sur l’esprit de justice, la loyauté ou l’équité au regard des règlements ; ils se vérifient ensuite sur la capacité d’altruisme dans l’esprit de solidarité et sur le respect des règles morales du Code du Sportif, distinguant les vertus humaines génératrices de valeurs sportives.

Aucun membre du jury ne peut être lauréat. Les jurys sont souverains dans la détermination du nombre de lauréats et dans leurs choix.

Conformément à l’article 2.1 des statuts, aucun élu politique ni aucune autorité confessionnelle en fonction ne peut faire partie du jury. De même, cette responsabilité ne peut être dévolue à un partenaire économique.

 

Remise des Prix et Unité du sport

La remise des Prix du Fair-Play doit être l’occasion d’une cérémonie officielle présidée présidée conjointement : Prix nationaux : par le Ministre des Sports, le Président du CNOSF et le Président de l’AFSVFP.

 

Démocratisation et Prérogatives

Seuls, les représentants d’une Fédération, d’un Organisme national sportif, d’un CROS ou d’un CDOS, sont habilités à présenter un lauréat aux Prix Nationaux. Un lauréat communal peut être présenté au CDOS pour un Prix Départemental, puis au CROS pour un Prix Régional, puis à l’AFSVFP pour un Prix National.